Aux origines de l’intelligence collective…

Denis Failly, Consutant Marketing Communication On-Line, publie régulièrement des interviews intéressantes sur “Les entretiens du futur“.

L’interview de Gérard Ayache suite à la publication de son livre : “Homo Sapiens 2.0” permet de remonter d’une certaine manière aux origines de l’intelligence collective.

Voici un extrait de l’interview :

Denis Failly : L’homme est-il par nature un être collaboratif ?

Gérard Ayache : “Ce n’est pas l’homme seulement qui est un être collaboratif comme vous dites. C’est le vivant en général qui ne peut se développer que par les échanges (j’ai parlé du métabolisme), les stratégies concertées de développement, de conquête de territoire, de survie, d’évolution. On sait aujourd’hui que les bactéries les plus primitives, celles qui vivaient dans leur soupe primitive il y a 3.5 milliards d’années, développaient des réseaux concertés et intelligents de survie.

La biologiste américaine Lynn Margulis a développé brillamment la thèse de l’endosymbiose en série. Il s’agit, pour faire simple, de la mise en commun des ressources d’organismes différents qui échangent leurs compétences, les associent, pour créer un organisme vivant nouveau, plus performant. Nous avons dans notre corps une multitude de traces de ces pratiques d’intelligence collaborative nées au fond des âges.”

Voilà de quoi méditer au moins pour tout l’été 😉 Je vous souhaite de bonnes vacances… si vous avez la chance de partir !

Author: Olivier Zara

www.olivier-zara.com

Leave a Reply