Mon 4ème livre vient de paraître !

Je vous annonce la sortie de mon 4ème livre :

Le guide pratique de l’intelligence relationnelle – Tome 2

Le tome 1 s’adressait aux managers (intelligence relationnelle managériale), le tome 2 concerne les relations de couple (intelligence relationnelle conjugale).

Voici le site du livre : www.guide-coaching.axiopole.info mais je vous conseille de lire ce billet avant de partir pour l’aventure !

Plusieurs observations sont à l’origine de ce nouveau livre et de son format original :

1 – Les conflits dans les couples génèrent des violences verbales, parfois physiques et toujours psychologiques : c’est un fléau mais pas une fatalité.

2 – Le nombre de divorces (entre 40 et 50%) est stupéfiant sans compter ceux qui ne vont pas bien dans leur couple. On fait face à une sorte de pandémie en partie liée à l’incompétence relationnelle !

3 – On entend souvent des conseils du type : “Il faut avoir des centres d’intérêts communs, faire des choses ensemble… Il faut faire des efforts, des sacrifices”… des conseils universels qui seraient valables pour tout le monde ? Sûrement pas…

4 – Les questionnaires d’auto-diagnostic psychologiques, les livres qui donnent des conseils sur la vie de couple ou sur le développement personnel ne manquent pas. Les techniques ou concepts pour comprendre les relations humaines sont nombreux (MBTI, énéagramme, Analyse transactionnelle, programmation neuro-linguistique,…). On ne peut pas dire qu’il y a pénurie de méthodes et pourtant le nombre de divorces ne diminue pas.

Il semble donc pertinent aujourd’hui d’essayer une nouvelle approche qui mise sur l’intelligence des gens plutôt que sur celle des experts qui donnent des conseils dans des livres ou des consultations.

L’objectif de ce livre : l’auto-coaching interpersonnel

Ce guide pratique a été conçu pour vous aider à entrer dans une dynamique de coaching interpersonnel avec les personnes que vous rencontrez.

Ce livre ne vous donnera pas les bonnes réponses mais il vous aidera à vous poser les bonnes questions pour prendre des décisions éclairées. L’objectif est d’anticiper les zones de conflits et d’identifier / renforcer les zones de synergies positives dans le respect mutuel de vos différences.

L’opinion des lecteurs compte plus que celle de l’auteur !

Un grand merci aux 10 personnes qui ont pris de leur temps pour rédiger une recommandation de lecture. Voici quelques extraits de leurs témoignages :

Frédérique Rousseau : “…Ce livre permet d’établir une grille de lecture qualitative et projective des concordances amoureuses afin de tester le potentiel du couple dans ses multiples dimensions. Voilà une démarche humaniste audacieuse, qui valorise l’intelligence relationnelle de chacun pour l’aider à réfléchir de façon autonome. Si chaque individu possède naturellement la capacité de discerner la pertinence d’un engagement amoureux, la tentation est parfois de s’en remettre à des outils infantilisants et réducteurs liés à des systèmes de croyances obsolètes, ou alors, de fermer les yeux sur les zones d’ombre pour ensuite se tourner vers un médiateur quand le couple est en péril. Olivier Zara propose avec ce livre numérique un outil interactif complet d’auto-diagnostic pour éclairer les choix amoureux, valider l’adéquation et anticiper les éventuels conflits, sans gâcher la magie d’une rencontre… Un ouvrage à mettre d’urgence entre tous les cœurs pour inspirer ceux qui cherchent l’âme sœur et nourrir la réflexion de ceux qui pensent l’avoir trouvée ! …”

Florence de Lambert : “…Olivier Zara nous offre un travail époustouflant pour nous permettre de mieux nous comprendre, de mieux nous entendre, de mieux nous aimer. C’est un e-livre de coaching dans le pure style d’Olivier : intense, précis, profond et créé pour le bonheur de tous ! …”

Annick Bagalciague : “…une œuvre d’utilité publique ! …”

Caroline Wirta : “…les relations de couple sont une affaire de valeurs qui s’harmonisent ou s’affrontent. Olivier Zara nous aide à identifier notre référentiel de valeurs. Grâce à ce livre, on peut anticiper sur les zones de compatibilités et d’incompatibilités avant même de démarrer un couple ! C’est beaucoup plus profond que de faire des tests de personnalité et autre tests de couple existants car les valeurs expliquent la logique de raisonnement, de prise de décision et les attitudes face aux problèmes de la vie…”

Brian Fraval : “…Olivier Zara réalise l’exploit dans ce guide pratique, de nous faire réfléchir de façon autonome, en créant une dynamique de coaching interpersonnel, afin d’améliorer nos relations actuelles et futures. Il a l’audace d’utiliser l’algorithmie pour mesurer notre “psyché” personnelle et celles de nos relations afin d’anticiper les zones de conflits et de renforcer les zones de synergies positives…”

Céline Mathieu : “…Olivier Zara offre une approche résolument moderne, totalement personnalisée et en même temps très simple” … “Loin des recettes miracles et des stéréotypes, ce livre propose de se poser les bonnes questions…”

Patricia Chaperon : “…Avec ce livre novateur, vous vous découvrirez, vous vous poserez des questions, ce sera votre coach… il vous guidera vers une relation harmonieuse ! …”

Dimitrios Chatzidimitriou : “…Ce livre est une perle pour créer plus d’harmonie même quand cela va déjà bien ! …”

Eric Saint-Guillain : “…La pression exercée par notre société nous pousse-t-elle à éluder certaines questions pourtant fondamentales dans la réussite d’un couple ? That’s the question ! Ce livre novateur, dans sa forme et son style, constitue un point de départ et de repère à tout questionnement interne… ”

Eric Seulliet : “…Olivier Zara donne à chacun des clés théoriques et pratiques pour développer son intelligence relationnelle avec son talent reconnu de communicateur et de pédagogue…”

Voir tous les témoignages dans leur version intégrale…

Mes remerciements aux relecteurs….

Voici le site du livre : www.guide-coaching.axiopole.info

Ce livre est l’aboutissement de plus de 7 années de travail (le plus souvent sur mon temps libre !) et le résultat d’un processus de management de l’intelligence collective. Plus de 100 personnes ont été associées à la phase de rédaction initiale le plus souvent d’une manière informelle sur les 7 dernières années. La relecture de la version finale du livre a eu lieu entre le 2 novembre 2009 et le 9 janvier 2010.  Merci à tous 😉

Et pour terminer ce billet, une séquence souvenir : l’annonce de la sortie du Tome 1 sur ce blog le 29 juin 2007 !

Rypple : le 360° feed-back pour tous

Vous connaissez le 360° feed-back ? Il s’agit d’un processus d’évaluation des compétences piloté par l’entreprise à partir d’un référentiel de compétences défini par l’entreprise.  Cela peut servir pour détecter les hauts-potentiels ou pour évaluer les résultats sur le mode entretien annuel d’évaluation.

Rypple est un service proposant un système de feed-back auto-géré. Voici quelques textes extraits de leur site pour comprendre le système :

De quoi s’agit-il ?

Rypple is built on the belief that feedback leads to success. Some of  the best habits of successful people are built into Rypple. What are they? Frequent requests for honest, direct feedback; quick, regular 1-on-1 conversations; and real actions based on this feedback that leads to constant improvement…and success!

People use Rypple to ask for specific feedback on business and personal topics from the people they know (co-workers, clients, mentors, and friends).

Companies use Rypple to enhance their existing performance reviews and learn where their people can improve.

Comment ça fonctionne ?

The basic building block is a ‘Rypple’, a 200-character question that you want answered, and that Rypple sends to the people you specify (your ‘advisers’), who could be colleagues, clients, mentors and friends that you know.

Advisers receive an email containing your question, and can respond how and when they want. We made it easy for them to respond through features like Reply by Email.

Rypple is designed to keep responses anonymous, so your advisers feel safe providing honest, direct feedback (which can sometimes be difficult).

et en bonus une vidéo :

Les applications de ce service sont nombreuses : depuis le développement de sa performance professionnelle jusqu’au Personal Branding.

Quelques pistes de réflexion sur l’utilisation de Rypple pour un individu ou pour une entreprise :

– Sur le management de l’intelligence collective

L’évaluation d’une activité très intellectuelle (réflexion, partage de savoirs, création,…) est très difficile. Par exemple, sur quels critères évaluer ce que doit être le temps de rédaction d’un rapport XYZ ? Comment évaluer la qualité de ce rapport objectivement (sans que le contenu de l’évaluation varie trop fortement en fonction de la personnalité des évaluateurs) ? Face à ces questions, il semble que le système du 360° feed-back soit l’outil le plus adapté pour l’évaluation des activités à forte valeur ajoutée intellectuelle. Mais pour l’instant, on évalue de la même manière le traitement de 50 dossiers et la rédaction d’un rapport de 50 pages. Si compter jusqu’à 50 est à la portée de n’importe quel manager puisque c’est quantifiable, évaluer la qualité d’un rapport avec équité et objectivité est une tâche bien différente dans laquelle le collectif peut apporter une contribution intéressante.

Le 360° feed-back pose par ailleurs la question de l’évaluation de la contribution d’un collaborateur au collectif. On voit mal pourquoi un collaborateur contribuerait au collectif si on l’évalue uniquement sur ses objectifs individuels.

– Sur la gestion de sa marque personnelle (Personal Branding)

Ce mode d’évaluation joue un rôle important. Sur la partie  “Mieux vous connaître” de la démarche, il faut faire un travail d’introspection pour définir son identité professionnelle. Pour réussir cette partie, il est indispensable de solliciter le feed-back de son entourage social et professionnel. Il faut chercher de l’aide dans le collectif pour mesurer les différences entre notre perception de nous-mêmes et la perception des autres. Cette mesure est d’autant plus importante que la perception de la réalité par notre entourage est toujours plus forte que la réalité elle-même.

Sur la partie, ” Mieux vous faire connaître”, il est utile de recueillir du feed-back pour savoir si son profil, son blog et tous les éléments liées à sa marque personnelle sont ” on brand” ou “off brand”.

Est-ce que ce mode d’évaluation est humainement acceptable ?

Solliciter du feed-back est dangereux puisqu’on s’expose à un feed-back négatif et ce d’autant plus que Rypple permet l’anonymat. Quand une entreprise vous impose le 360° feed-back, vous jouez le jeu parce que vous ne voulez pas monter dans la prochaine charrette. Mais, si vous aviez le choix, est-ce que vous seriez l’initiateur d’une telle évaluation pour vous-même ? Est-ce qu’il n’est pas plus confortable de ne pas savoir ? de vivre dans l’illusion de la perfection ? de se protéger psychologiquement contre toute nouvelle agression extérieure (on doit déjà supporter celles qui ne sont pas sollicitées) ?

Rypple est promis à un grand avenir mais ce service n’est pas compatible avec toutes les personnalités. Il faut avoir un “self” fort, une grande confiance en soi, de l’ambition, l’envie de progresser pour devenir moteur de sa propre évaluation.

Sur la dimension marque personnelle, on pourrait aussi imaginer que ces feed-back servent à construire sa réputation professionnelle. Mais cela pose deux problèmes : (1) du fait de l’anonymat, on ne sait pas qui est l’auteur du feed-back. Or le poids d’un feed-back dépend de la réputation et du statut de la personne qui le donne ; (2) la réputation professionnelle se construit sur une logique de recommandation et non d’évaluation, il faudrait donc qu’on puisse publier uniquement les feed-back positifs.

Enfin, des dérives sont possibles. Les feed-back que je reçois sont ma propriété. Je les utilise pour progresser. Mais Rypple pourrait aller plus loin en permettant à l’entreprise d’utiliser ces feed-back comme un outil d’évaluation à 360°. Dans ce cas, il est fort probable que l’individu ne serait plus le moteur du système. On reviendra au top down, c’est-à-dire à un entretien annuel d’évaluation à la mode 360°. Rien de nouveau ! La force de Rypple aujourd’hui, c’est d’offrir un outil d’auto-évaluation pour ceux qui veulent progresser dans leur métier. Peut-il proposer le 2 en 1 sans perdre son âme ?

Merci à Dominique Turcq pour cette découverte et pour son “feed-back” constructif dans la phase de rédaction du billet . Dominique dirige le BOOSTZONE Institute – Un billet à suivre sur Boostzone.