Les annuaires intelligents au coeur de l’intelligence collective ?

Boostzone vient de lancer une enquête sur les annuaires intelligents à laquelle votre entreprise pourrait participer. Voici un article sur Collaboratif-Info qui explique le détail de cette enquête :

Pour Boostzone, qui dit collaboratif dit annuaire d’entreprise intelligent

Voici la problématique liée à ces annuaires :

« Qui dit collaboratif dit annuaire, explique Domminique Turcq. Or, aujourd’hui, très peu d’entreprises disposent d’un annuaire, et lorsqu’elles en ont un, celui-ci est un répertoire plus ou moins statique, au contenu limité constitué de manière top-down. L’avenir est au contraire à l’annuaire intelligent, centré sur le collaborateur. Un annuaire à la fois statique, alimenté par la DRH et le collaborateur, mais aussi dynamique, capable de bâtir l’écosystème relationnel du collaborateur jusqu’au-delà de l’entreprise. »

Comme Dominique, je suis  convaincu qu’un des moteurs de l’entreprise intelligente est… l’annuaire intelligent. Actuellement, les annuaires façon papier numérisé sont un frein majeur au collaboratif et une sorte de goulot d’étranglement.

Qu’en pensez-vous ?

Mise à jour du 18 septembre 2010

J’intègre dans le billet le commentaire de Dominique qui clarifie ce qu’est un annuaire intelligent :

“Les annuaires papier sont morts, évidemment. Les annuaires électroniques de base (transcription d’un annuaire papier en électronique) sont morts aussi, bien sûr.

Il suffit de regarder Facebook ou Linkedin, qui ne sont rien d’autre que des embryons d’annuaires intelligents, pour comprendre où on va aller avec les annuaires publics intelligents.

Dans le cas d’une entreprise et des annuaires d’entreprises — qui n’ont rien à voir avec les annuaires publics, on le verra — on va enfin bientôt voir apparaître de vrais annuaires intelligents qui vont peigner tout ce qui se passe autour d’un individu (comme sur un Facebook interne) et les communautés auxquelles il appartient (comme sur Linkedin) ainsi que celles auxquelles il appartient en dehors de l’entreprise et celles auxquelles il n’appartient pas mais où il ferait bien de regarder. L’annuaire intelligent suggérera aussi à un individu des personnes avec qui il devrait entrer en relation pour ses projets ou ses idées parce qu’elles ont des intérêts ou des passés communs avec lui, etc. Les possibilités sont infinies.

L’annuaire d’entreprise (regroupement de coordonnées) sera donc dynamique (il changera en permanence), intelligent  (il suggérera des connections avec des documents, des hommes et des communautés), automatique (il ira chercher les données tout seul) et ouvert (il ira chercher partout où on l’autorisera, dans toutes les bases de données externes et internes qu’il connaîtra).

Bon ce n’est pas exhaustif mais cela suffit à donner une idée j’espère.”

Merci Dominique pour cette précision, ça donne une bonne idée en effet !

Author: Olivier Zara

www.olivier-zara.com

11 thoughts on “Les annuaires intelligents au coeur de l’intelligence collective ?”

  1. D’un point de vue pratique : la lourdeur et la rigidité du support papier vs la réactivité et la souplesse du support électronique. Il n’y a pas photos !

    1. @Jean-Claude
      En fait, cela va au-delà de la numérisation du papier. Dominique m’a présenté les premiers résultats et je peux te dire qu’il s’agit d’un autre monde. Bon, j’en dis pas plus… attendons les résultats.

  2. ça m’intéresse d’autant plus que je suis entrain de réfléchir à comment créer un forum dynamique pour une communauté de pratique dans le management.
    le forum classique n’est pas assez structurant, ni structuré.
    je me demande si l’idée de l’annuaire intelligent ne permettrait pas de déverticaliser l’approche du forum et ne permettrait pas de se défaire de la contrainte de lire en déroulé, tout en permettant d’etre intuitif.
    comment aller plus loin?

    1. @metavision
      Denis, je partage tout à fait ton avis sur les forums classiques. C’est d’ailleurs le point de départ de mon aventure dans l’intelligence collective il y a 10 ans et le produit de sortie est un logiciel eteam management… utilisé par des communautés de pratique !
      Je réalise que Dominique n’explique pas dans le détail ce qu’est un annuaire intelligent. Il me l’a expliqué et cela n’a rien à voir avec un système amélioré de forum. Cela agrège des informations sur les salariés d’une manière à pouvoir déterminer (par exemple) qui sont les personnes à inviter dans ton forum. Bref, il s’agit d’intégrer beaucoup plus de données que ce qui existe dans les annuaires actuels.

  3. Je viendrai expliquer plus en détails un peu plus tard mais il faut bien comprendre que le monde a changé. Les annuaires papier sont morts, évidemment. Les annuaires électroniques de base (transcription d’un annuaire papier en électronique) sont morts aussi, bien sur.
    Il suffit de regarder Facebook ou Linkedin, qui ne sont rien d’autre que des embryons d’annuaires intelligents, pour comprendre où on va aller avec les annuaires publics intelligents.
    Dans le cas d’une entreprise et des annuaires d’entreprises — qui n’ont rien à voir avec les annuaires publics, on le verra — on va enfin bientôt voir apparaître de vrais annuaires intelligents qui vont peigner tout ce qui se passe autour d’un individu (comme sur un Facebook interne) et les communautés auxquelles il appartient (comme sur Linkedin) ainsi que celles auxquelles il appartient en dehors de l’entreprise et celles auxquelles il n’appartient pas mais où il ferait bien de regarder. L’annuaire intelligent suggérera aussi à un individu des personnes avec qui il devrait entrer en relation pour ses projets ou ses idées parce qu’elles ont des intérêts ou des passés communs avec lui, etc. Les possibilités sont infinies.
    L’annuaire d’entreprise (regroupement de coordonnées) sera donc dynamique (il changera en permanence), intelligent (il suggérera des connections avec des documents, des hommes et des communautés), automatique (il ira chercher les données tout seul) et ouvert (il ira chercher partout où on l’autorisera, dans toutes les bases de données externes et internes qu’il connaîtra).
    Bon ce n’est pas exhaustif mais cela suffit à donner une idée j’espère.
    Dominique

  4. Je commence à voir de quoi il s’agit. Mais cela peut poser un problème. Celui que wiki vit déjà : la non neutralité de celui qui nourrit le système. Je m’explique : l’agent qui informe un annuaire classique (et mort il est vrai) n’a pas d’enjeux personnels dans l’information qu’il introduit dans le système. Il n’a pas ou peu d’intérêt à introduire une information inexacte. Par contre les systèmes wiki peuvent devenir des agents de désinformation. un spécialiste d’intelligence économique vous en parlerait mieux.
    Une des limites d’un tel système serait qu’on aurait du mal à échapper à la contrainte d’un modérateur sans enjeux. Mais pourrait il contrôler l’ensemble de l’information qui circule ?

  5. Attention c’est là où il faut bien comprendre la différence entre le monde extérieur (Facebook, Linkedin, etc.) et le monde de l’entreprise. Dans l’entreprise toute information postée par un individu (sur lui même ou sur autrui) présente un enjeu majeur pour celui qui la poste (inutile de faire un dessin). Mais aussi toute information postée par tout système relié (le KM ou les retours de blogs extérieurs).Chacun aura donc un intérêt tout particulier à surveiller ce qu’il dit et à valider ce qui est dit sur lui, encore plus que pour sa réputation numérique plus générale sur internet.
    il y a donc à la fois ENJEUX (et pas des moindres) et MODERATION puisque chacun devient modérateur.

  6. Un bel exemple de ce que peut faire un “annuaire intelligent” est donné par l’expérience de Sabre, la société derrière le plus important système de réservation aérienne au monde.
    Avec Sabre Town, les utilisateurs peuvent poser une question à toute l’organisation, et le système enverra automatiquement la question à 15 salariés qu’il trouve les plus pertinents en fonction de ce qu’ils ont entré dans leur profil (leur profil explicite), ainsi que de leurs articles écrits dans les blogs, leurs autres Q & R postées (leur profil implicite).

    http://www.prescientdigital.com/articles/intranet-articles/employee-social-networking-case-study/

  7. je vois !
    cela suppose un traçage précis de qui envoi quoi dans le système.
    j’aimerai bien creuser la question.

    En attendant j’aimerai bien en savoir un peu plus sur eteam management Olivier. existe-t-il une démo ou quelque chose dans le genre?
    merci
    denis

  8. Bonjour,
    Je recherche des informations (études, benchmarks, présentations, softs…) sur les annuaires intelligents.
    Aucune information sur Google récente… Peut-on en conclure que les termes “annuaires intelligents” sont toujours usité ? Ou que les annuaires intelligents ont été intégrés dans les SIRH ou les plateformes collaboratives comme les RSE ou KM ? Merci de vos retours.

Leave a Reply