Dans le cadre de mes conférences et formations, je présente un référentiel de 4 compétences pour savoir manager le paradoxe et l’intelligence collective :

4-competences-management-paradoxal-intelligence-collective

Je vous propose de découvrir le contenu de ce référentiel de compétences en participant “rétroactivement” à l’une de mes conférences (en l’occurence à l’ESCP Europe le 19 novembre 2013)  :

Voici la présentation PowerPoint qui a servi à cette conférence :

Voici quelques billets pour aller plus loin sur le management paradoxal :

http://www.blog.axiopole.info/2011/08/02/ere-management-paradoxal/

http://www.blog.axiopole.info/2011/12/05/chaos-desordre-chaos-agile/

http://www.blog.axiopole.info/2011/12/09/experts-vs-intelligence-collective/

——————————————————————

Pour les nouveaux venus sur ce blog : vous pouvez vous abonner à ce blog par e-mail pour être alerté lors de la publication d’un nouveau billet (environ un par mois !). Cliquez ici… (attention, vous devez valider votre abonnement dans un message de confirmation)

Je vous invite également à rejoindre le groupe que j’anime sur Linkedin sur le thème de l’identité et la réputation numériques :

http://www.linkedin.com/e/vgh/1786530/

Ce groupe compte 2.130 professionnels.

16 Responses to “4 compétences pour savoir manager le paradoxe et l’intelligence collective”

  1. […] 4 compétences pour savoir manager le paradoxe et l’intelligence collective […]

  2. MERCI Olivier pour cette présentation visionnaire et Urgente en même temps à intégrer dans toutes les organisations d’Entreprise PME, PMI…. Après une rupture de 4 ans en Entreprise, je revis actuellement une mission en PME et tous les clignotants que vous présentez sont au rouges ; la posture du dirigeant submergé, préoccupé, toujours dans l’urgence…se noie et noie son équipe en même temps dans un mauvais stress, des inquiétudes et du pessimisme ambiant qui pèse sur TOUS…..même si la proximité de la petite Entreprise est là dans la communication et le respect, il y a une déperdition énorme de l’efficacité, de la créativité et de la contribution de chacun à pérenniser l’Entreprise .

    • Merci Brigitte pour ton témoignage sur la réalité quotidienne des petites et grandes entreprises. La bonne nouvelle est que plusieurs grands groupes ont démarré des projets pilote sur ces 4 compétences. Les PME suivront probablement plus tard…

  3. […] 4 compétences pour savoir manager le paradoxe et l’intelligence collective http://t.co/WdqOXgC0Z5  […]

  4. […] 4 compétences pour savoir manager le paradoxe et l’intelligence collective […]

  5. Un excellente présentation, Merci M. Zara,

    Ce concept de “l’entre deux” me semble effectivement très pertinent. à l’orée du chaos et de l’ordre. Le point de rencontre entre deux univers.
    Le slide 13 m’interpelle tout particulièrement, pourquoi “ranger”/”catégoriser” le “management de l’intelligence collective” dans la logique “Chaos & individu” ? Autant pour la dimension chaos je peux le comprendre, autant la dimension “individu” m’interroge ?
    Les méthodes présentées me semblent très juste.
    Je vous suggérerai, si je peux me permettre, l’ajout d’une boucle itérative, entre le E5 de la matrice AXIO et le E1.
    Pour ma part, (cette position étant partagé pour certain et le deviendra peut être pour tous, ou non, à l’inverse), je pense que la capitalisation de l’information et la recherche de l’information son intrinsèquement liés dans le cadre du partage de celle-ci. Je “veux croire” qu’une information mise à disposition et éclairée dans chacun de ses termes par son auteur est la véritable plus-value dans l’accès à l’information et sa diffusion.
    Cette dimension offrant l’opportunité à chacun de contribuer au collectif et de bénéficier de la contribution du collectif. de “se faire sa propre idée” en dehors de tout arbitraire.
    Dès lors, la boucle itérative entre la recherche-partage et la capitalisation-partage est le “point clé” de la mise en action du collectif.
    Un exemple d’illustration pourrait être la mise en oeuvre d’un “processus” de veille stratégique “co-élaborative” (collective, collaborative & coopérative) tel que le présente H. Lesca.
    (Attention à ne pas se “formaliser” sur le concept de processus => ordre, mais de bien vouloir l’entendre comme “matrice de mise en action”, d’un élément d’entré vers un élément de sortie, passant par les différentes phases de traitement sous la responsabilité du collectif.)
    En terme de “mise en action” par exemple, je pousserai l’idée d’utiliser un “outil” pour la centralisation de l’information (recherche-partage-capitalisation) tel que Scoop.It.
    Celui-ci n’est pas “la solution” (je n’ai pas étudié précisément votre besoin et vos attentes, je répond simplement aux miennes dans le cas présent, dans une optique collective).
    Je m’explique, Scoop.It offre ici l’opportunité de partager et de commenter, mais aussi “d’étiqueter” l’information de façon co-élaborative. Ainsi, la richesse des commentaires sur le présent sujet pourrait être retrouvée en un seul et même endroit afin d’en avoir une vision globale et de faciliter son appréhension, sa compréhension, son traitement, (collecte, stockage, analyse, [re-]stockage, diffusion) à la “lumière” du management de l’intelligence collective.
    C’est ce que l’on nomme (injustement) le concept d’approche globale pour un enrichissement mutuel.
    (techniquement, cela implique que l’on accepte de “désactiver” la fonction commentaire sur tous les autres supports pour ne la conserver que sur un seul et même espace => facilitant/optimisant le processus de “recherche-partage-capitalisation”.
    Dès lors, la notion de “mesure” prend son sens en comparant ce qui est comparable -éviter le double/triple/quadruple compte d’un visiteur unique sur différentes publication d’un même support- et active un levier de “pertinence” de l’information statistique collectée.

    Je vous propose un exemple ci-près :
    http://bit.ly/17QRDhj

    • @Amaury

      Merci pour ce commentaire très riche ;-)

      – L’ordre s’incarne dans une institution. Le chaos s’incarne dans l’individu à travers sa créativité, ses initiatives,…
      – Sur Axio, comme décrit dans mon livre, il y a effectivement une boucle itérative entre E5 et E1. Je ne peux pas rentrer dans le détail sur un ppt ou dans une conférence.

  6. […] 4 compétences pour savoir manager le paradoxe et l’intelligence collective […]

  7. […] Pour qu’elle devienne « présentielle » et durable, il faudrait former les managers aux 4 compétences du management de l’intelligence collective. C’est le défi des prochaines années et ceux qui s’y mettront en premier (Early Adopters) […]

  8. […] Dans le cadre de mes conférences et formations, je présente un référentiel de 4 compétences pour savoir manager le paradoxe et l’intelligence collective :  […]

  9. […] 4 compétences pour savoir manager le paradoxe et l’intelligence collective […]

  10. […] 4 compétences pour savoir manager le paradoxe et l’intelligence collective […]

  11. […] Dans le cadre de mes conférences et formations, je présente un référentiel de 4 compétences pour savoir manager le paradoxe et l’intelligence collective : Je vous propose de découvrir le contenu de ce référentiel de compétences en participant “rétroactivement” à l’une de mes conférences (en l’occurence à l’ESCP Europe le 19 novembre 2013) : Voici […]  […]

Donnez votre avis

(obligatoire)

(obligatoire)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

© 2014 Management de l'intelligence collective Suffusion theme by Sayontan Sinha